Noire n'est pas mon métier

LECTURE – NOIRE N’EST PAS MON MÉTIER – MON AVIS

Aujourd’hui, je partage avec vous mon avis sur l’ouvrage du moment « Noire n’est pas mon métier« . Pour tout savoir sur le projet, veuillez lire cet article : « Noire n’est pas mon métier, les actrices s’expriment ».

Noire n’est pas mon métier est un projet à l’actif de l’actrice Aïssa Maïga et de 15 autres actrices (co-auteurs).

 

Le collectif est composé de Nadège Beausson-Diagne, Maïmouna Gueye, Mata Gabin, Eye Haïdara, Rachel Khan, Sara Martins, Marie-Philomène Nga, Firmine Richard, Sonia Rolland, Magaajyia Silberfeld, Shirley Souagnon, Assa Sylla, Karidja Touré, Sabine Pakora et France Zobda.

Lors du précédent article, je vous avez promis de partager mon avis (qu’il soit négatif ou positif), à la suite de la lecture.

Bien que le premier mot du titre peut servir de filtre au niveau des lecteurs, je peux dire que ce recueil peut être lu par tous, les noirs, les blancs, les métisses et j’en passe.

J’ai pris un plaisir à lire ce livre, malgré que certains passages été assez choquant. Petit rappel, l’objectif de ce projet est d’éveiller les consciences, dénoncer le racisme, le sexisme et autres problèmes présents dans le domaine du cinéma français. Globalement, les obstacles que les femmes noires (actrices) ont rencontrées.

Tous les récits m’ont plu, mais trois m’ont particulièrement touché. Le récit de Mata Gabins « BalancetonPoulpe », France Zobda « Nous raconter librement » et Rachel Khan « Sans entendre aucun bruit ».

 

Il y a eu beaucoup d’engouement autour de ce projet et le moment qui, je pense, a marqué énormément de personne, c’est la monté des marches au festival de Cannes, le 16 mai dernier.

naledi so
Les actrices lors du festival de Cannes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Honnêtement, j’ai été très ému mais surtout fier. Ça faisait du bien aux yeux, mais surtout au coeur ! Le message qu’elles ont fait passer, ce jours-la, étaient très fort ! Et tout ceci le poing levé. J’adore !

Elles ont effectué la monté sur la musique « Diamond » de Rihanna. Le fameux son intégré dans une des scènes du film bandes de filles, de Céline Sciamma. Je vous invite à aller voir l’interview d’Assa, car quelque chose de très spéciale l’a profondément marqué. 

 

Revenons à l’ouvrage ! Est-ce que je vous le recommande ?

Oh que oui ! Tout d’abord lire ne fait pas de mal, mais plus sérieusement parce que, selon moi, il concerne tout le monde ! Aussi bien les blancs que les noirs ou autres.

Á noter qu’un collectif nommé « Diasporact » est en train de se mettre en place, attendons de voir la suite.

 

Voilà mes Naledis, vous avez mon avis sur ce recueil, j’ai essayé de ne pas trop vous spoiler le livre.

Je remercie Aïssa Maïga ainsi que toutes les autres actrices pour ce qu’elles ont fait. Et si vous souhaitez vous le procurer, vous pouvez le trouver sur Amazon.fr, Cultura.comDecitre.frFnac.com, mais aussi dans plusieurs librairies.

 

Á voir aussi : 

 

Rejoignez la communauté sur FacebookInstagramTwitter et YouTube !

 

Naledi Sô

Laisser un commentaire