Oud Évasion

Henda (Oud Évasion)

« Entreprendre, c’est plus que débuter un commerce, c’est débuter une aventure »

Nous sommes très heureux d’accueillir Henda, une nouvelle mum-entrepreneuse, dans la Naledi Sô !

Henda est à la tête de Oud Évasion. Une marque artisanale qui propose des encens naturels parfumés, des parfums d’intérieurs ainsi que des huiles de diffusion.

Découvrez ci-dessous notre échange !

1) Peux-tu te présenter ?

Bonjour à tous et à toutes ! Je me présente, Henda, jeune maman et auto-entrepreneuse depuis maintenant 3 ans. 

2) Quel a été ton parcours scolaire et professionnel ?

Je suis issue d’un BEP carrière sanitaire et social, actuellement remplacé par le bac pro ASSP.

Á la suite du BEP, je suis tout de suite entrée dans la vie professionnelle. Je n’ai pas voulu poursuivre mes études.

J’ai donc travaillé dans une clinique de ma ville où je faisais des remplacements.

Ensuite, j’ai enchaîné plusieurs petits boulots, avant de faire une formation d’aide-soignante. Je l’ai arrêté en cours d’année, car je me suis aperçu que ce n’était pas fait pour moi.

 

« Je suis passionnée de parfum, encens…Depuis petite »

 

J’ai tout arrêter dû jour au lendemain et pris la décision quelques mois plus tard de me lancer dans l’entreprenariat.

Mon aventure entrepreneuriale débuta par la location de jacuzzi. Á l’époque le concept était nouveau. On était environ 3 en Île de France à proposer ce type de prestations.

C’était très physique et les demandes ne cessaient de s’accroître. On enchaînait deux installations par jour. Avec une vie de famille, ce n’était plus possible, malgré les multiples demandes. Je n’assumais plus, j’ai donc décidé d’arrêter.

3) Comment a débuté l’aventure “Oud Évasion” ? Quand est-ce que la marque a été créée et lancée ?

Peu de temps avant, étant une grande passionnée d’encens, je faisais des mélanges chez moi. 

J’associais l’encens brut non parfumé avec des huiles parfumées de différentes marques de luxe. GROSSE ERREUR !! J’ai vite arrêté, car je me disais que cela pouvait être toxique, étant donné que les huiles parfumées doivent être utilisées uniquement sur le corps. D’autant plus qu’elles n’ont pas été conçues pour être chauffées.

Je me suis donc mise à chercher des fabricants d’huile parfumées et compatibles avec les encens pouvant être chauffées jusqu’à 100°C.

En même temps, je me formais aux réglementations sur les composants et autres. Ce fut une très longue et difficile recherche, mais, j’ai fini par trouver.

Par la suite, j’ai effectué quelques tests auprès de mes proches. Ils ont vraiment aimé et encouragé à commercialiser.

L’aventure commença en 2017. C’est comme ça que j’ai commencé.

4) D’où provient cette passion ?

Je suis passionnée de parfum, encens, etc. Depuis petite. Chez nous, ma mère nous incitait à mettre de l’encens après le ménage ou quand on recevait des invités.

En grandissant, c’est devenu une routine et je l’ai adoptée dans mon quotidien. J’aimais faire sentir les bonnes odeurs à mes proches, j’aimais en parler, j’aimais également en offrir, j’étais limite connue pour ça 😄. 

5) Peux-tu nous présenter tes différentes gammes de produits ? Où sont-ils fabriqués les produits ?

Il existe deux gammes d’encens :

  • La gamme Prestige, c’est une gamme qui propose des encens inspirés aux parfums de marque.

  • La gamme African Wood, qui est une gamme aux senteurs traditionnelles.

 

« Je m’inspire des grands grands parfumeurs de la péninsule Arabique »

 

Il y a des sprays d’intérieur, dont deux sont des inspirations de marque et un spray qui est une inspiration Oud Evasion. Il y a des huiles de diffusion parfumées afin de parfumer l’intérieur à l’aide d’une bougie chauffe plat. Elle est à utiliser sur un brûleur standard.

Tous les produits sont fabriqués de A à Z de manière artisanale dans un petit atelier en Île de France.  

6) Peux-tu nous expliquer le processus de fabrication de A à Z ?

La fabrication est entièrement secrète. Aucun détail n’est négligé, chaque étape de préparation est importante. Plusieurs techniques différentes sont employées.

Les techniques font la différence sur nos produits. Comme par exemple, le temps d’exposition à la lumière ou le temps d’exposition dans une pièce à une température précise. Tous les détails sont essentiels pour la tenue du parfum et surtout pour accentuer les notes olfactives. C’est tout un art 🙂

7) Pourquoi “Oud Évasion” ?

De nos jours, le nom Oud fait beaucoup référence à l’encens en général. J’ai choisi Oud, car je compte un jour proposer plusieurs grades de bois Oud. Même si le prix est très élevé, cela reste un bois qui déborde de bienfaits thérapeutiques.

J’aimerais un jour pouvoir élargir la gamme et pouvoir toucher et satisfaire plus de monde.

Évasion fait référence à une évasion olfactive.

8) De qui t’inspires-tu ?

Je m’inspire des grands grands parfumeurs de la péninsule Arabique, comme Arabian Oud, Abdul Samad Al Quraishi, Rasasi…

9) Combien de personnes se cachent derrière Oud Évasion ?

Plusieurs personnes, si je compte toutes les personnes qui contribuent à l’évolution de la marque (préparations des commandes, mise en bouteilles ect…). Sinon, je suis à l’origine de la marque.

10) Comment gères-tu le confinement ?

Dans l’ensemble plutôt bien. Les ventes se font uniquement en ligne. Donc ça va, j’arrive à gérer par la grâce de Dieu. 

11) Comment te démarques-tu et différencies-tu tes produits face à la concurrence ?

J’avance sans essayer de vouloir me démarquer, tout se fait naturellement. Je me focalise sur mes idées à 100% et pas celles des autres commerçants. Je fais appel à mon inspiration jour et nuit.

J’apporte ma petite touche de personnalité dans chaque produit. C’est ce qui fait que j’arrive à me démarquer plus au moins.

12) Á quoi ressemblent tes clients ? (femmes ? hommes ? couples ? Époux…)

Majoritairement des femmes. Cependant, il y a des hommes qui commandent pour leurs femmes. Je trouve ça tellement beau !!   

13) Où pouvons-nous se procurer tes différents produits, avoir des conseils etc ?

Tout est sur le site www.oud-evasion.com.

 

« Entreprendre c’est aussi exprimer notre amour pour une chose qu’on aime faire « 

 

14) Quels sont tes objectifs à court et long terme ?

Pouvoir agrandir la marque. Donner la possibilité à certaines femmes dans un pays de précarité de pouvoir travailler pour la marque afin qu’elles aient une activité et surtout des revenus.

15) Où te vois-tu dans 5 ans ? Et dans 10 ans ?

Sincèrement, j’ai du mal à me projeter, car je vis au jour le jour. Je prends ce que Dieu me donne. Je place ma confiance en lui. Il me réserve les meilleurs plans auxquels jamais je n’aurais pu y penser.

16) Un mot de la fin

Je voulais vous faire part de ma définition de l’entreprenariat si cela peut aider les futurs auto-entrepreneurs.

Selon moi, entreprendre, c’est plus que débuter un commerce, c’est débuter une aventure. C’est aimer prendre des challenges, aimer se surpasser, aimer fixer des objectifs et les atteindre.

Entreprendre, c’est l’occasion de travailler sur la confiance en soi, car nous allons devoir prendre des décisions et les mettre à exécution, même si les décisions ne sont pas toujours les bonnes. C’est aussi tomber plusieurs fois, mais avoir envie de se relever pour apprendre de nos erreurs.

Entreprendre, c’est encore exprimer notre amour pour une chose qu’on aime faire, c’est d’exprimer un savoir-faire et le mettre à disposition des personnes.

Avant d’entreprendre, assurez-vous d’abord de vous lancer dans ce qui vous plaît. C’est peut-être un point anodin, mais c’est un point qui fera toute la différence.

C’est un détail qui peut vous faire atteindre le succès, car vous partagerez votre passion en y mettant votre cœur et si vous y mettez du cœur, forcément, derrière, le résultat sera satisfaisant.

 

 

Bon courage à tous !

Nous remercions infiniment Henda pour cette échange !

 

 

 

Naledi Sô ★★

Une réflexion au sujet de « Henda (Oud Évasion) »

Laisser un commentaire