MHD

FILM – MON FRÈRE

Dès l’Ancien Régime, et ce, jusqu’à il y a peu, l’homme avait le droit de vie et de mort sur ses enfants et sa femme. Alors que le Parlement a adopté, le 2 juillet 2019, la loi interdisant toutes violences éducatives ordinaires, la thématique des violences familiales est une question encore loin d’être éludée dans la société.

 

  • PRÉSENTATION

Avec une sortie prévu le 31 juillet prochain, Mon frère est un film dramatique traitant des violences familiales et de la place des jeunes en difficultés. En tête d’affiche, l’on retrouve entre autres, « le Prince de l’Afro-trap » MHD (de son vrai nom Mohamed Sylla), Darren Musselet ou encore Aïssa Maïga.

 

  • SYNOPSIS

Nombreuses sont les familles où règnent la violence. Père et/ou mère. Parce qu’il souhaitait protéger son frère de son père violent, Teddy, jeune homme sans histoire, est accusé de son meurtre. Dans l’attente de son procès, il sera ensuite envoyé dans un centre éducatif fermé. Il se verra confronter, malgré lui, à l’atmosphère hostile et la détresse éducative régnant dans ce type de lieu . Il fait la connaissance d’Enzo (interprété par Darren Musselet), le cador du centre. Après des débuts difficiles, ils se lieront d’amitié et s’évaderont du centre à la recherche de la mère de Teddy. Celle-ci ayant quitté le domicile familiale plus tôt.

 

  • IMPRESSIONS

Lorsqu’un artiste chanteur apparaît dans un film, on se demande souvent s’il sera à la hauteur du rôle interprété si le jeu d’acteur concordera fera la paire avec celui d’artiste. Ayant assisté à l’avant-première du film, je reste encore stupéfaite du très bon jeu d’acteur proposé par MHD. Le rôle de Teddy était taillé pour lui. L’on api ainsi entrevoir un MHD à l’opposé de la personnalité qu’il arbore souvent dans ses clips. Le «Prince de l’Afro-trap» faisait montre d’une personnalité autre, interprétant un jeune homme très calme, réservé et soucieux de demeurer dans la solitude. Au surplus, le thème relate divers problèmes de société, à savoir les violences familiales, l’abandon parental, le traitement juridico-social des jeunes délinquants et leur insertion. Le film est rythmé par des flashbacks illustrant le quotidien de Teddy, de sa mère de son petit frère et le jour du parricide. Je trouve le style pas mal, car c’est vraiment à la fin que nous prenons connaissance du dénouement de l’histoire. Le film sortira au cinéma le 31 juillet prochain, mais incarcéré depuis janvier 2019, MHD ne sera pas présent et ne pourra pas nous faire part des coulisses du personnage de Teddy. Ce fut tout de même une agréable surprise de pouvoir le voir en tant qu’acteur. Pas de spoil, plus que quelques jours avant la sortie officielle, alors ne la manquer pas !

 

 

Pour visionner d’autres films, c’est très simple, consultez notre rubrique Films & Séries .

 

 

 

Naledi Sô ★★

Laisser un commentaire