Excision

Coumba Sidibé – J’ai subi la chirurgie réparatrice suite à mon excision

En 2016 selon les Nations unies, 200 millions de femmes et de filles ont été victimes de l’excision. L’excision comme nous la connaissons, n’est plus un sujet tabou. Nous avons donc décidé d’aborder le sujet au travers d’un témoignage.

 

Appelée aussi Mutilation génitale Féminines, cette pratique consiste à enlever de manière partielle ou totale les organes sexuels de la femme. Il en existe 4 types :

 

  • L’excision : ablation partielle ou totale du clitoris et des petites lèvres, avec ou sans ablation des grandes lèvres.
  • La clitoridectomie : ablation partielle ou totale du clitoris
  • Les formes non classées de MSF 
  • L’infibulation : rétrécissement de l’orifice vaginal par ablation et accolement des petites lèvres et/ou des grandes lèvres, avec ou sans ablation du clitoris.

 

Elle est pratiquée dans environ 29 pays d’Afrique et du Moyen-Oient, mais aussi dans certains pays d’Asie (Indonésie, Indes, Pakistan) et d’Amérique du Sud (Colombie ..).

Coumba Sidibé, 25 ans, nous partage son expérience d’autant plus qu’elle a subit la chirurgie réparatrice.

Elle est donc à même de pouvoir s’exprimer sur ce que cela à apporter dans sa nouvelle vie.

Découvrez sans plus tarder le témoignage de Coumba Sidibé :

 

 

 

Naledi Sô ★★

2 réflexions au sujet de « Coumba Sidibé – J’ai subi la chirurgie réparatrice suite à mon excision »

Laisser un commentaire