Andie Oxybel

ANDIE OXYBEL – Que devient-elle ?

C’est avec plaisir que nous avons prie des nouvelles d’Andie Oxybel 1 an après son témoignage. Souvenez-vous, Andie faisait son entrée dans la Naledi Sô, afin de partager son histoire personnelle concernant sa double culture. Que devient-elle ?

 

Bonjour Andie, alors 1 an après ton témoignage, comment te portes-tu ?

Salut Niarra, je me porte bien merci.

 

Es-tu toujours victime de racisme, du fait de ta double culture ?

Non pas vraiment. Je ne sais pas si mon témoignage y a contribué, mais disons que je n’ai plus vraiment de personnes autour de moi qui contestent mes origines.

Puis, j’ai appris à ne plus y prêter vraiment attention. Car au final, j’ai toujours été en accord avec mon héritage culturel. C’est seulement à l’extérieur que cela posait problème.

Il est important de s’entourer de personnes qui nous acceptent comme nous sommes et non comme eux, le veulent.

Et cela, va au-delà, d’une question identitaire. Il est plus que primordial d’être entouré de personnes inspirantes, qui nous encouragent et qui n’ont pas de problème avec ce que nous entreprenons.

J’ai aussi compris que je n’étais pas la seule dont l’identité dérangeait, qu’on soit issu d’un couple mixte ou pas. En réalité, ce que renvoi la société y est pour beaucoup.

Ce qui pousse les personnes à agir de manières mal appropriées dans diverses situations. 

Donc aujourd’hui, je préfère surtout prendre le meilleur de toutes ces richesses.

 

Comment se porte ton blog ?

J’écris davantage d’article dessus. Avant, j’étais essentiellement sur Instagram et en revanche, je ne postais rien de culturel sur le blog.

C’était donc une de mes résolutions 2019 : faire plus de places aux articles culturels liés à la Guadeloupe au Togo et tout simplement au peuple caribéen et africain.

Aussi, je continue toujours à mettre en lumière les femmes. Lorsque j’ai créé mon blog, c’était pour partager mon métissage, mais aussi ma passion pour la diversité, les voyages et les femmes.

J’y poste alors, toujours des portraits de femmes, toutes uniques à leurs manières. Ça me permet moi, d’être inspiré, mais aussi à mes lectrices.

2019 a plutôt bien commencé pour Naïra Culture. J’ai été contactée par une journaliste afin d’aborder la double culture. J’ai donc été invitée à l’émission Les Témoins d’Outre-mer où j’ai pu m’exprimer sur mon propre métissage, ce que j’ai pu vivre à travers ça, la rencontre de mes parents, l’éducation que j’ai reçue…

 

Quelle est la suite des événements, tes projets ?

Cette année, j’ai beaucoup plus de temps pour moi, pour les gens que j’aime et pour les activités que j’aime aussi, dont mon blog.

Donc je mets en ligne plus d’articles, je rencontre plus de personnes.

Je ne souhaite plus vraiment me limiter à quelque chose, donc je laisse faire les choses.

En-dehors de la diversité ou des cultures du monde, j’ai toujours apprécié la mode, la beauté, tout ce qui touche au bien-être et encore un tas d’autres choses.

J’aime m’y replonger dedans.

 

As-tu quelque chose à rajouter ?

Encore merci de m’avoir permis de passer sur ta chaine Youtube. Continue à mettre en lumière, les nombreux talents.

Les jeunes et moi-même, nous en avons besoin.

 

 

 

Naledi Sô ★★

Laisser un commentaire